Ma vigne en Bretagne – Saison 2022, Épisode Mai

Merci le mois de mai, cheh !

Après un nouvel épisode de gel début Avril avec pas mal de dégâts, j’étais un peu inquiet quant à ce millésime 2022. Mais avec un mois de Mai, ensoleillé, chaud et sec, les conditions étaient parfaites pour un bon développement des pieds, et surtout réduire la pression de nos amis Mildiou et Oïdium !

Les chenins sont bien repartis après le gel, avec plus de grappes que ce que je pensais suite au gel. On pourra peut être le vendanger si on résiste aux maladies !

Les merlots avaient moins souffert du gel. Le merlot débourre quelques jours après le chenin, qui furent salvateurs cette année.

Après un premier traitement (Soufre + Bouillie bordelaise + Purin d’Ortie) au 24 mai, pour le moment aucune trace sur les feuilles, et le risque demeure limité tant que le temps restera sec (mais des orages sont prévus pour la fin de semaine!). Seules quelques feuilles sont touchées par l’érinose (des boursouflures sur les feuilles, causées par des acariens). Mais les conséquences de l’érinose sont bénignes sur la vigne. En plus de ça, le soufre devrait en stopper la propagation.

Par contre si les conditions étaient favorables pour la vigne, elles l’étaient aussi pour toute la végétation autours de la parcelle… donc grosse session fauchage partout autours des pieds. Ça va permettre de rendre un peu plus propre la parcelle et aussi limiter l’apparition du Mildiou, qui viendra sûrement se pointer dans les semaines à venir.

J’en ai aussi profité pour finir de changer les fils de levages qui n’étaient pas adaptés. Là on va pouvoir facilement palisser les pieds d’ici fin juin.

Les prochaines étapes

La floraison est prévue pour le 10 juin environ, en espérant qu’il ne pleuve pas trop d’ici là car j’aurai pas la possibilité de traiter à nouveau.

Et sinon pour le mois de juin forcément des traitements à nouveau dès que la pluie fera son retour, et continuer à ébourgeonner/épamprer pour limiter le développement de sarments non fructifères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.