Le Manifeste Agile

Je profite de quelques jours de pause pour relire le manifeste agile. Et prendre quelques notes à ce sujet.

Qu’est ce que le Manifeste Agile ?

Le Manifeste Agile est un texte rédigé en 2001 par un ensemble d’experts du développement logiciel pour qui les méthodes de développement dites “en cascade” n’étaient pas satisfaisantes, et qui proposaient déjà des méthodes de développements plus flexibles. Le manifeste agile a bout but d’être le dénominateur commun de toutes ces méthodes.

Le manifeste agile se décompose sous la forme de 4 valeurs et 12 principes fondateurs.

Les 4 valeurs

Selon le manifeste agile, il convient de valoriser :

  • Les individus et leurs interactions, de préférence les processus et les outils,
  • Les solutions opérationnelles, de préférence à une documentation exhaustive,
  • La collaboration avec les clients, de préférence aux négociations contractuelles,
  • La réponse au changement, de préférence au respect d’un plan.

Bien entendu, cela n’empêche pas ni de mettre en place des processus dans votre équipe (la preuve, les méthodes dites agiles en sont), ni d’avoir une documentation complète, ni de signer des contrats avec vos clients !

Selon moi, retenir, et travailler selon ces 4 valeurs suffit amplement pour suivre une philosophie “agile” lors de la conception d’une application. Mais le manifeste agile propose également 12 principes, découlant de ces 4 valeurs, pour mettre en application la philosophie agile.

Les 12 principes

Le manifeste agile inviter à respecter les principes suivants:

  • Livrer la valeur en priorité : Notre principale priorité est de satisfaire le client en livrant rapidement et régulièrement des solutions qui apportent de la valeur.
  • Profiter du changement : Accueillez chaleureusement les changements de besoins, même tardifs dans le développement. Les processus agiles tirent parti du changement pour renforcer l’avantage concurrentiel du client.
  • Livrer souvent : Livrez souvent des solutions opérationnelles, à une fréquence allant de quelques semaines à quelques mois, avec une préférence pour les échelles de temps les plus courtes.
  • Travailler ensemble (et se faire confiance) : Les personnes en charge du métier ou des affaires et les personnes en charge de la réalisation doivent travailler ensemble chaque jour, tout au long du projet.
  • Permettre aux équipe d’être motivées : Construisez les projets à partir de personnes motivées. Donnez-leur l’environnement et le soutien dont elles ont besoin et faites-leur confiance pour mener à bien le travail.
  • Discuter, échanger, en vrai : La conversation en face à face est la méthode la plus efficace et la plus économique pour donner des informations à une équipe de réalisation, et pour échanger des informations à l’intérieur de l’équipe.
  • Prioriser la disponibilité : La disponibilité de solutions opérationnelles est la principale mesure d’avancement.
  • Trouver le bon rythme de travail : Les processus agiles encouragent à respecter un rythme soutenable lors de la réalisation. Les commanditaires, les réalisateurs et les utilisateurs devraient pouvoir maintenir indéfiniment un rythme constant.
  • Viser la qualité : Porter continuellement attention à l’excellence technique et à la qualité de la conception renforce l’agilité.
  • Rester le plus simple possible : La simplicité – l’art de maximiser la quantité de travail qu’on ne fait pas – est essentielle.
  • Permettre aux équipe de s’organiser : Les meilleures architectures, les meilleures spécifications de besoins, et les meilleures conceptions émergent d’équipes auto-organisées.
  • Se remettre en question : À intervalles réguliers, l’équipe réfléchit aux façons de devenir plus efficace, puis modifie son comportement et l’ajuste en conséquence.

Ces principes découlent tellement des valeurs, qu’ils ne sont pas à retenir absolument, mais les relire de temps en temps ne fait pas de mal.

Ressources et liens

https://manifesteagile.fr/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Manifeste_agile

,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.